Qu’est ce que le déconditionnement contre le trouble de l’éjaculation?

June 21, 2017

Chaque jour, de nouvelles méthodes apparaissent contre le trouble de l’éjaculation précoce. Ce manque de contrôle sur le niveau d’excitation sexuelle de l’homme entraine le déclenchement involontaire du reflexe éjaculatoire, trop tôt, avant que les partenaires ne le souhaitent. L’homme se retrouve dans une situation gênante entrainant le manque de confiance en soi et l’évitement des moments d’intimités.

Comment réagit la femme face à l’éjaculation précoce de son partenaire?

La culpabilité est le premier sentiment que ressent la femme face au trouble de son partenaire. Elle s'accuse d’être  responsable de ce problème : pas assez performante, pas assez désirable d’où l’envie d’écourter un rapport sexuel.
La frustration des échecs sexuels développent une attitude agressive chez la femme. Insatisfaite sexuellement, elle provoque des disputes jusqu’à ce que le couple se détériore. 
La résignation et l’acceptation du problème de son partenaire peuvent pousser la femme à l’adultère en cherchant du plaisir avec un autre partenaire.

La technique du déconditionnement pour traiter l'éjaculation précoce

Face à ce trouble sexuel masculin si commun, de nouvelles techniques apparaissent sur le marché. Le déconditionnement a pour principe d’injecter dans le gland du pénis un produit appelé la prostaglandine E1 dont le rôle est de maintenir l'érection même après avoir éjaculé. Le but de cette technique répétée au cours d’un minimum de 6 séances est d'augmenter la tolérance de l’homme à des degrés d'excitation de plus en plus intenses. L’homme va donc apprendre progressivement à conserver le contrôle de son éjaculation. Les rapports sexuels se pratiquent au domicile du couple et les injections lors des séances avec le sexologue.
Les rapports sexuels doivent être progressifs: un rapport par semaine durant 5 semaines. La première séance consiste à pratiquer des préliminaires sans aller jusqu’à la pénétration, jusqu’à progressivement arrivé à une pénétration complète au bout de la 5 éme séance. Un suivi sur 3 mois permet généralement une amélioration sur le contrôle du niveau d’excitation sexuelle.

Notre avis sur le déconditionnement

Pourquoi injecter un corps étranger dans notre l’organisme pour s’habituer aux degrés d’intensité du niveau d’excitation sexuelle? Les techniques du slow stroke lors de la masturbation ou encore du stop and go pendant le rapport sexuel ont le même principe : apprendre à contrôler et maitriser progressivement son niveau d’excitation sexuelle sans avoir recours à des artifices pouvant entrainer des effets secondaires indésirables.