Pourquoi souffre-t-on d’éjaculation précoce ?

February 14, 2017

L’éjaculation précoce de type secondaire, regroupe les hommes qui ont toujours connu une sexualité épanouie, et qui se retrouvent éjaculateurs précoces à un moment donné de leur vie. Cette perte de contrôle est principalement causée par des facteurs phycologiques. Il peut s’agir d’une période de stress, d’un changement de partenaire, d’un choc émotionnel ou suite à une longue période d’inactivité sexuelle. L’éjaculation précoce primaire regroupe les hommes qui sont éjaculateurs précoces depuis le début de leur vie sexuelle. Voici les causes principales :

Les mauvaises habitudes dues à la masturbation chronique

La masturbation est une pratique naturelle qui peut cependant, avoir une influence négative sur les rapports sexuels si elle est pratiquée de façon éclair. La plupart des adolescents pratique régulièrement la masturbation. Leur libido est assez haute et à cet âge-là, les rapports sexuels sont assez rares. Ils se masturbent donc dans le but de décharger leur tension sexuelle et d’atteindre rapidement l’orgasme. Lorsque la masturbation dans le but de rechercher un plaisir rapide devient régulière, l’information d’éjaculation rapide est enregistrée par notre cerveau, ce qui entrainera un orgasme prématuré lors des  rapports sexuels. Cet automatisme s’ancre avec le temps, et seule la rééducation sexuelle peut aider à se défaire de ce reflexe éjaculatoire rapide.

Le manque de connaissances des paliers d’excitation

L’éjaculation est un réflexe qui est déclenché lorsque le niveau d’excitation sexuelle atteint son paroxysme, c’est-à-dire son niveau le plus élevé. La phase du plateau est le lapse de temps où le niveau d’excitation se maintient un niveau stable. Elle se termine par l’atteinte du point culminant du niveau d’excitation, entrainant le déclenchement du réflexe éjaculatoire. Juste avant cette montée d’excitation, l’homme passe par le point de non-retour: c’est le moment où l’on ressent l’envie d’éjaculer. L’éjaculateur précoce n’a pas conscience des différents paliers d’excitations. Pour pouvoir contrôler son excitation et donc retarder son éjaculation, il faut tout d’abord reconnaitre et contrôler ces différents paliers et identifier le point de non-retour, car une fois cet instant dépassé, le déclenchement de l’éjaculation est inévitable.
Pourquoi souffre t-on d'éjaculation précoce.jpg

L’hypersensibilité du gland du pénis

Les éjaculateurs précoces souffrent d’hypersensibilité: ils sont davantage sensibles stimulations sexuelles. L’énergie sexuelle est canalisée sur le bout de votre gland ce qui entraine un emballement de l’excitation et le déclenchement involontaire d’une éjaculation rapide. Pour répartir cette énergie sexuelle à travers le corps et éviter son accumulation dans la pointe du pénis, il suffit de prolonger les préliminaires en évitant de se stimuler ou que votre partenaire stimule, vos parties génitales. Intensifier la stimulation des zones érogènes secondaires et tertiaires.

Le manque de contrôle sur son corps

Les organes, la respiration, les muscles et l’utilisation de ces derniers, inter-réagissent lors de l’acte sexuel. Par exemple, le rythme des mouvements du bassin ou encore la contraction des muscles péniens sont fondamentale dans le contrôle du niveau d’excitation sexuelle et donc sur la durée de l’acte sexuel. Il faut savoir les localiser et savoir les exercer. Par exemple, une respiration courte et rapide, et la tension musculaire sont 2 facteurs accélérateurs du déclenchement du reflexe éjaculatoire.  

Les exercices de rééducation sexuelle sont naturels et ne requièrent aucune prise de médicaments. Ils consistent à reprogrammer votre corps de manière progressive afin de mettre fin définitivement au trouble de l’éjaculation.