Les préliminaires pour durer plus longtemps au lit?

August 12, 2014

Les préliminaires sont les pratiques sexuelles et sensuelles qui précèdent la pénétration. C’est un mélange de tendresse et de caresses qui préparent le couple et leur corps aux rapports sexuels.
Ils permettent d’explorer le corps de l’autre et mieux découvrir le sien. Les hommes ont plutôt tendance à faire l'impasse dessus, alors que les femmes préfèrent les prolonger. Saviez-vous aussi que les préliminaires sont aussi indispensables pour durer plus longtemps au lit?
 

Ils favorisent la lubrification vaginale chez la femme permettant ainsi au vagin de s’humidifier et de se détendre pour faciliter l’entrée du pénis lors du rapport sexuel. Quand il n’y a pas de préliminaires, le vagin n’est pas préparé à la pénétration provoquant un rapport sexuel douloureux pour la femme. Pour l’homme, ils favorisent des érections plus puissantes et plus sûres. Il est aussi clair, que plus les pratiquent sexuelles sont longues et appliquées, et plus intenses seront les orgasmes ressentis.
A la base, leurs fonctions sont purement biologiques. Elles servent à faire monter le niveau d'excitation. Il suffit à l'homme de quelques dizaines de secondes pour atteindre une érection. En revanche la femme a besoin de plus de temps de stimulations pour que son vagin se lubrifie.


La phase d'excitation est la première étape des phases sexuelles. Aucune durée moyenne ne peut qualifier cette phase. Il n'y a pas de règles, cela dépend vraiment des couples et des différentes situations.
Lors des préliminaires, les milliers de récepteurs cutanés se transforment en capteurs de plaisir appelés les zones érogènes. Les zones érogènes primaires sont les parties du corps les plus sensibles et réceptives aux caresses. Leurs stimulations peuvent déclencher l’orgasme. Il s’agit principalement des parties génitales.
Les zones érogènes secondaires sont les parties du corps riches en capteurs sensoriels, qui stimulées, provoquent du désir et du plaisir sexuel. Il s’agit principalement de la poitrine, des oreilles, du cou ou encore des fesses.
 La fellation pour l'homme et les caresses bucco-génitale pour la femme sont les grands classiques. Mais attention de ne pas tomber dans la routine. Le corps est plein de petites zones sensibles qui provoquent du plaisir sexuel lorsqu’elles sont stimulées.

Les préliminaires pour durer plus longtemps au lit.jpg

Faut-il faire l’impasse sur les préliminaires lorsqu’on est éjaculateur précoce?

Vous lirez surement que pour déférer l'éjaculation, il vaut mieux aller droit au but, c’est à dire la pénétration. De ce fait, l'homme devrait tenir plus longtemps. Cette théorie est fausse. Dans un premier temps, vous risquez de perdre votre érection, ou de n’obtenir qu’une érection partielle, empêchant le bon déroulement du rapport sexuel. D’un autre côté, le rapport sexuel risque d’être douloureux pour la femme car la lubrification du vagin est insuffisante.

Pourquoi l’absence de préliminaires peut-elle déclenchée rapidement l’éjaculation involontaire?

L’énergie sexuelle s’accumule dans la pointe du pénis. Par ces pratiques sexuelles, cette énergie est diffusée et répartie vers les parties du corps stimulés, réduisant ainsi la sensibilité du pénis.
Sans préliminaires, le pénis est très sensible aux stimulations, c’est à dire au contact avec le vagin. Au moindre contact physique, l’homme éjaculera involontairement. Comment tenir plus longtemps si à la moindre stimulation, le niveau d'excitation atteint son point culminant et l'éjaculation est déclenchée?

Comment pratiquer les préliminaires?

Ces pratiques bien appliquées garantissent un plaisir prolongé et des orgasmes plus intenses. Bien répartir l’énergie sexuelle est essentiel pour durer plus longtemps au lit. Ne jamais commencer par stimuler les zones érogènes primaires dès le début des stimulations. En effet, les zones génitales sont riches en capteurs sensoriels et donc bien plus sensibles aux stimulations que les autres parties du corps.
Commencez donc par les zones érogènes secondaires, comme  par les caresses du cou, des fesses ou encore par des baisers aux creux de l’oreille, afin de bien délocaliser l’excitation sexuelle au niveau du pénis et bien répartir cette énergie à travers le corps et maintenir un niveau d’excitation sexuelle stable.
Les préliminaires messieurs sont donc indispensables au bon déroulement du rapport sexuel mais surtout pour tenir plus longtemps au lit.
 

On parle peu des"post-liminaires" pourtant ils peuvent être très importants surtout pour les partenaires des éjaculateurs précoces. Un homme qui ne sait pas comment tenir plus longtemps et donner un orgasme à sa partenaire, peut reprendre les pratiques sexuelles ou sensuelles même après avoir éjaculé. Cela permet à la femme de rester excitée et d’avoir le temps dont elle a besoin pour atteindre son orgasme. Un homme qui éjacule avant que sa partenaire n’ait atteint le plaisir absolu, la laisse un peu sur sa faim. La femme reste sexuellement insatisfaite, ce qui peut entrainer des tensions dans le couple. Certaines femmes jugent les hommes qui éjaculent trop tôt, d’égoïstes. Une fois avoir pris leur propre plaisir, ils en oublieraient celui de leur partenaire. Les post-liminaires est un bon moyen de prouver à ces dames que souvent, l’éjaculation est un réflexe involontaire et difficile à contrôler.



Visitez notre site 

Retour aux articles