contrôler l'éjaculation
controlêr l'éjaculation
problèmes d'éjaculation précoce
contrôler l'éjaculation
Traitement de l'éjaculation précoce

L'EJACULATION PRECOCE SE SOIGNE

Problèmes d'éjaculation précoce

L’éjaculation précoce n’est pas une maladie que l’on soigne par des médicaments. Il s’agit d’un trouble fonctionnel de l’éjaculation, qui survient involontairement, avant, pendant ou juste après la pénétration, suite à des stimulations sexuelles minimes. Elle se caractérise par la difficulté ou l’incapacité de contrôler son niveau d’excitation sexuelle, provocant le déclenchement involontaire de l’éjaculation, avant le moment souhaité.

Il n’existe pas de durée moyenne ou de nombre de mouvements de vas et vient pour définir cette dysfonction. N’importe quel homme en bonne santé physique, mentale et sexuelle peut souffrir d’éjaculation précoce. Principalement causée par des facteurs psychologiques et des apprentissages comportementaux inadéquats, ce manque de contrôle entraîne une perte de confiance chez l'homme, et de la frustration chez sa partenaire.

Pour mettre fin définitivement à ce trouble et apprendre à retarder l'ejaculation, notre méthode propose un programme intégral de 3 semaines, basé uniquement sur des exercices naturels de rééducation sexuelle et sur des techniques comportementales brèves. Illustré de vidéos filmées en haute définition, notre programme garantit des résultats permanents sans aucun risque d’effet secondaire.

Evoluez à votre rythme dans le confort de votre domicile avec notre programme version électronique. Téléchargez notre méthode et vous serez capable de décider du moment de votre éjaculation. Seules votre participation et votre motivation sont nécessaires. Pour le reste, faites-nous confiance et suivez notre traitement qui ne sollicite ni médicaments, ni la participation d’une partenaire.

DEFINITION DE L'EJACULATION PRECOCE

Elle est définie par l’incapacité de contrôler son niveau d’excitation sexuelle provoquant le déclenchement involontaire du réflexe éjaculatoire avant que l’homme ou la femme ne le souhaitent entrainant l’insatisfaction et la frustration des deux partenaires.
Pour expliquer ce manque de contrôle, il est important de connaitre les différentes phases sexuelles et comprendre comment fonctionne le mécanisme de l’éjaculation.

Lors d’un rapport sexuel normal, suite aux stimulations, le niveau d’excitation sexuelle augmente progressivement puis se stabilise à un certain niveau. Cette phase de stabilisation s’appelle «la phase du plateau». L'éjaculation est  déclenchée lorsque l'excitation sexuelle atteint son point culminant. L’éjaculateur précoce n’est pas capable de maintenir son niveau d’excitation stable car il n'a pas le contrôle sur son excitation. Il atteint trop rapidement le point culminant, provoquant l’éjaculation involontaire.

stat

LES DIFFERENTS TYPES ET GRADES DU TROUBLE DE L'ÉJACULATION

Le trouble de l'éjaculation est catégorisé par types et par grades:
- L’éjaculation précoce de type primaire regroupe les hommes qui souffrent de cette dysfonction depuis le début de leur vie sexuelle et qui n'ont donc jamais connu de relations sexuelles satisfaisantes.

- L’éjaculation précoce de type secondaire regroupe les hommes, qui à un moment de leur vie, ont perdu le contrôle sur leur reflexe éjaculatoire et sont devenus éjaculateurs précoces.

Les éjaculateurs précoces peuvent souffrir de divers degrés de gravité qui se catégorisent en fonction de la sévérité de la dysfonction. Allant du grade 1, c’est à dire sous sa forme la plus légère au grade 4, sa forme la plus grave, l’ejaculation precoce est un trouble sexuel qui se dégrade et se détériore. 

Quelque soit le type ou le grade, ce trouble sexuel a une solution, simple et à portée de main. Le temps de récupération peut prendre plus de temps si le grade est plus sévère et si la dysfonction est ancrée depuis plus longtemps.

GRADE 1GRADE 2GRADE 3GRADE 4
Fréquence Fréquence Fréquence Fréquence
Occasionnelle
L’éjaculateur précoce éjacule involontairement lors de certains rapports sexuels
Récurrent
L’éjaculation précoce se produit systématiquement à chaque rapport sexuel
Récurrent
L’éjaculation précoce se produit systématiquement à chaque rapport sexuel
Récurrent
L’éjaculation précoce se produit systématiquement à chaque rapport sexuel
Durée du rapport Durée du rapport Durée du rapport Durée du rapport
Entre 5 et 10 minutes Entre 1 et 5 minutes L’éjaculation est déclenchée au moment de la pénétration L’éjaculation se produit avant la pénétration
Type d’éjaculation précoce Type d’éjaculation précoce Type d’éjaculation précoce Type d’éjaculation précoce
Ejaculation précoce secondaire Ejaculation précoce secondaire Ejaculation précoce Primaire et secondaire Ejaculation précoce Primaire et secondaire

LES CAUSES ET CONSÉQUENCES DE L'EJACULATION PRECOCE

Les causes psychologiques et comportementales

 Elles sont les causes le plus communes. Pourtant une fois les facteurs psychologiques surmontés, le reflexe éjaculatoire précoce persiste car le corps a acquis des automatismes physiologiques et des réflexes conditionnés.

  • Période de stress ou d’anxiété: le stress cause des modifications chimiques dans le système nerveux, accélérant le réflexe éjaculatoire.
  • L’appréhension exagérée et la peur de ne pas être à la hauteur sexuellement.
  • Le manque d’expérience expliquant la difficulté à identifier les sensations ressenties et à contrôler son niveau d’excitation sexuelle.
  • L’éducation et l'identité sexuelle: lorsque le sexe est perçu comme une pratique de reproduction ou encore comme un pêché / Manque de confiance dans sa masculinité.
  • Un choc émotionnel ou psychologique
  • Manque de fréquence des rapports sexuels entrainant l’accumulation de l’énergie sexuelle et l’hypersensibilité du gland du pénis.
  • Des conflits ou tensions dans le couple, ou encore un changement de partenaires.
  • Muscle PC Affaibli: avec l’âge ou le manque d’entrainement, ce muscle se détend naturellement entrainant des difficultés à retenir l’éjaculation.
  • La masturbation chronique: Les excès de la masturbation pendant l’adolescence.
  • Excessive consommation de drogue ou d’alcool.

Les causes physiques et biologiques

Il existe de rares causes neurologiques et physiques à l’origine de l'ejaculation precoce. Il s’agit de problèmes de santé très sérieux et il est impératif de consulter un médecin qui vous prescrira un traitement médical ou vous recommandera une légère chirurgie.

  • Un phimosis: il s’agit d’une malformation du prépuce qui ne parvient pas à se rétracter sous le gland lors de l'érection.
  • Inflammation de la prostate ou de l'urètre
  • Troubles neurologiques: dépression, ou effets secondaires aux antidépresseur
  • Niveau d'hormones anormal ou pression artérielle élevée

Les conséquences

  • Absence de sensations lors de l’éjaculation et diminution du désir sexuel 
  • Anxiété, peur de l’intimité et réticence à de nouvelles rencontres
  • Baisse d’auto-estime et de confiance en soi-même pouvant aller jusqu'à affecter les relations amicales et la vie professionnelle
  • Frustration personnelle et atteinte à la virilité du fait de ne pas être capable de satisfaire sa partenaire pleinement.
  • Mal-être et conflits au sein du couple pouvant entrainer la rupture.
  • Sentiment de culpabilité chez la femme.
  • Difficulté à maintenir son érection
  • Risques de développement d’autres troubles sexuels

L’IMPORTANCE DU MUSCLE PC DANS L'EJACULATION PRECOCE

Le muscle pub coccygien (PC) est le muscle pelvien qui contrôle le processus de l’éjaculation. Il s’étend de la base de la colonne vertébrale jusqu'à la base du pénis. Il joue un rôle essentiel dans la sexualité aussi bien masculine que féminine. Pour l’identifier, il vous suffit d’interrompre, de retenir puis de relâcher le flux d’urine.

Comme les autres muscles du corps, ces muscles pelviens ont une tendance naturelle à s’affaiblir s'ils ne sont pas exercés, entrainant des dysfonctions sexuelles comme l’ejaculation precoce et les troubles érectiles.

Comment exercer le muscle PC ?

Les exercices consistent à muscler son PC progressivement en pratiquant des contractions contrôlées. Petit à petit, augmentez le nombre de contractions par série, prolongez leur durée puis réduisez le temps d’intervalle entre elles. 

Les différents exercices du muscle PC:

  • Lors de la masturbation, dans le but de renforcer le volume de ce muscle.
  • Lors des rapports sexuels pour modérer le niveau d’excitation et retarder l’ejaculation.

Un muscle PC ferme permet:

  • Des érections plus puissantes et plus sûres
  • Une meilleure irrigation des organes génitaux amplifiant le plaisir sexuel
  • Un meilleur contrôle sur le reflexe éjaculatoire.

Il est important de mentionner qu’il s’agit d’un muscle fragile qui peut se déchirer si l’on force dessus. Les exercices du muscle PC doivent se pratiquer graduellement et régulièrement pour obtenir des résultats optimaux et éviter d’endommager ce dernier.

LES TRAITEMENTS MÉDICAMENTEUX

Les médicaments contre l'éjaculation précoce

Les pilules contre cette dysfonction sexuelle ont pour effets de ralentir le reflexe éjaculatoire et prolonger la durée de l’acte. La plus commune est Priligy fabriquée par les laboratoires Johnson and Johnson. Composée de Dapoxetine, elle augmente la quantité de sérotonine au niveau des nerfs qui transmettent le réflexe éjaculatoire et le ralentit. Ces pilules ne soignent pas le problème de l’ejaculation precoce mais le masquent ponctuellement. Appelées également «médicaments dopants», l'éjaculateur précoce est capable de durer plus longtemps au lit que sous l’effet de la pilule.

Ses caractéristiques:

  • En vente sous prescription médicale
  • Prix entre 10 et 12 euros la pilule
  • A consommer entre une heure et trois heures avant le rapport sexuel
  • Effets de quelques heures

Ses pour:

  • Résultats immédiats et efficaces 
  • Ralentissement du reflexe éjaculatoire et durée de l’acte prolongée
  • Baisse du stress et augmentation de la confiance sexuelle chez le consommateur qui se sent plus performant sous l’effet de la pilule

Ses contre:

  • Prix excessif
  • Effets à court terme
  • Absence de spontanéité du fait que le rapport sexuel doive être anticipé
  • Effets indésirables similaires à ceux des antidépresseurs: troubles digestifs et neurologiques, nausées...
  • Inefficace pour les éjaculateurs précoces de grades sévères 

TROUBLE ERECTILE ET EJACULATION PRECOCE

Le trouble de l’érection aussi appelé l’impuissance, se caractérise par l’incapacité ou la difficulté à obtenir ou maintenir une érection empêchant le déroulement normal du rapport sexuel. C’est une pathologie très fréquente surtout après les 40 ans. Les causes les plus courantes sont: la fatigue, le stress ou la dépression (origines psychologiques), mais aussi d'autres facteurs comme le tabac, le diabète, les maladies cardiovasculaires, le cholesterol, l'hypertension ou la prise de certains médicaments.

Les solutions proposées sur le marché contre cette dysfonction sont principalement les traitements médicaux comme le viagra ou le Cialis, mais encore des injections intra-caverneuses ou intra-urétrales. Ces méthodes permettent, sans besoin de stimulation sexuelle, d’atteindre automatiquement une rigidité complète du pénis,  qui dure en moyenne une heure. Comme tous les traitements médicaux, les effets secondaires sont assez forts.

La sexothérapie basée sur l’étude comportementale du patient et sur des exercices de renforcement du muscle PC a un très bon taux de succès et pas d’effet secondaire. Les troubles érectiles et l’ejaculation precoce sont 2 dysfonctions bien différentes, pourtant cette difficulté érectile peut être une cause au trouble de l’éjaculation. Dans le cas d’un trouble érectile léger, c’est à dire lorsque l’érection obtenue est partielle, l’homme aura tendance à se surexciter mentalement pour atteindre une érection totale.

Ce haut niveau d’excitation sexuelle provoque un manque de contrôle et le déclenchement involontaire du reflexe éjaculatoire. Cette mauvaise habitude d’auto-excitation mentale se convertie en la dysfonction sexuelle de l’ejaculation precoce. Pour éviter d’éjaculer trop tôt, il faut apprendre à gérer son excitation mentale et physique en essayant de toujours la maintenir à un niveau moyen et stable. Pour cela, de simples exercices de reééducation sexuelle sont nécessaires.

LA TECHNIQUE DE L’INJACULATION

L’injaculation est une technique taoïste qui consiste à rediriger le flux du sperme vers la prostate au moment de l’orgasme. L’éjaculation n’a donc pas lieu, et le rapport sexuel peut durer plus longtemps. Il faut bien faire la différence entre l’orgasme et l'éjaculation. L'orgasme est une sensation de plaisir ressentie quelques fractions de secondes avant de ressentir l’envie d’éjaculer, alors que l’éjaculation est l’expulsion du sperme.

Les cultures orientales estiment que l’expulsion de sperme vers l’extérieur du corps serait une perte d’énergie. Le but de l’injaculation serait donc de rediriger l’énergie, c’est à dire le sperme, vers un point énergétique: la prostate. Bien que cette technique permette de prolonger le rapport sexuel et de ressentir plusieurs orgasmes consécutifs sans pour autant éjaculer, il ne s’agit pas d’une solution contre l’ejaculation precoce.

Elle est pratiquée généralement dans le but d’améliorer ses performances sexuelles comme le fait de synchroniser les orgasmes des partenaires pour atteindre le plaisir absolu ensemble. Suite à la technique de l’injaculation, le niveau d’excitation sexuelle baisse, mais l’érection est maintenue. Par conséquent, l’acte sexuel peut durer plus longtemps jusqu’à la satisfaction totale de la partenaire.

Cette technique consiste à faire pression fermement sur le du point Jen-Mo situé entre l'anus et le scrotum au moment précis où l’envie d’éjaculer se fait ressentir. Ce moment s’appelle. Pour être capable de pratiquer cette technique, il faut un muscle PC suffisamment développé et ferme. Certains sexologues déconseillent cette pratique, qui pourrait entrainer des désagréments comme des infections rénales.